Démarche artistique


Philippe Gigot réalise des sculptures en fer, figuratives ou abstraites, du petit format jusqu'au monumental, par l’assemblage et la métamorphose de matériaux, d'outils ou de rebuts de machines agricoles, usés, cassés ou tombés en désuétude, comme fragments et témoins de notre civilisation. Il nous invite ainsi à parcourir la mémoire du temps, en nous projetant au cœur de ses questionnements sociologiques et existentiels…

Un regard porté sur un monde actuel dans lequel l'homme lui semble se "métamorchoser" progressivement en un être terrestre totalement assujetti à la matière et dominé par la technologie…

La recherche consciente et obsessionnelle d’une forme d’écriture symbolique à partir de la matière, comme un langage universel, d'un équilibre paradoxal entre les forces spirituelles et le matérialisme, lui apparaît comme une clé fondamentale, une vision d'espoir, pour l'avenir de notre humanité, un chemin vers le refus d'une intelligence froide, abstraite et dénuée de sentiments!

Vient s'inscrire dans cette démarche, une réflexion quant aux limites de la croissance et son incidence sur l’environnement naturel, économique et social. Il en résulte, tout naturellement, une interrogation sur la société que nous créons et offrons aux générations futures….

Pour ce faire, son "Atelier Mobile" lui permet de travailler en public, avec des matériaux présents sur place… Une performance qui lui permet de faire intervenir les visiteurs dans ce processus créatif…

L’ouverture vers l’autre est donc essentielle pour cet artiste qui n’a de cesse de s’impliquer et de proposer des conceptualisations et réalisations en commun, alliant différentes formes artistiques (sculptures, danse, musique, théâtre, photos…), pensant qu’elles peuvent plus facilement conduire les personnes témoins des œuvres présentées à trouver le chemin vers la créativité, vers l’autre…


Oeuvres monumentales présentes sur la voie publique:
- "La Mélée de fer" - Moissac - Stade Jo carabignac - 2007
- "Rond point du droit des enfants" - Montauban (Sapiac) - 2012
- "Le marcheur" - Lauzerte - 2014
- "Les crieurs" - Lauzerte - 2015