"L'électeur"
Métaux de récupération - Assemblage à l'arc électrique - Vernis incolore
Hauteur: 70 cm

Dans le même temps et sans grande surprise, les tenants du monde économique avaient accrus, de façon exponentielle, leur pouvoir d'aliénation et de nuisance sur le peuple...Un peuple anesthésié par les miettes qui lui étaient laissées... Esclaves inconscients, qui, malgré les nombreux signes et avertissements, peinaient encore à ouvrir en grand les yeux face à cette triste réalité...

Sur la planète, une grande partie de la jeunesse, de plus en plus nombreuse et désabusée, avait perdu toute confiance en ce qu'il était convenu d'appeler le "système". Ce monstre, au service des quelques plus puissants, qui avait repoussé plus encore les écarts entre tout et presque rien, allait peut-être enfin découvrir le point de rupture et l'implosion finale...

Le travail n'avait quasiment plus de valeur face à la rémunération du capital! Démagogue et cynique, l'homo politicus, au service de ses maîtres en était arrivé à se déclarer "anti-système", se consacrant exclusivement à l'emploi ridicule et suicidaire de mots et concepts vides de sens faisant ainsi fuir l'électeur!