"Les marcheurs" (errance)
Assemblages métalliques - Vernis incolore sur oxydation
Hauteurs: 34 & 46 cm

Depuis longtemps les marcheurs jalonnent et rythment le chemin de mes créations. Parfois, ils n'ont pas de têtes figurées, juste un jaillissement de matière abstraite, une expansion vers l’univers, l'infini... J'ai souvent expliqué ça comme étant une façon d'exprimer une forme de distanciation entre le corps et l'esprit...

Aujourd'hui, J'ai parfois la terrible et triste vision d'une humanité en errance qui me semble avoir perdu la tête!